Éco-conception

L’alternative écologique au plastique

DÉFINITIONS

Bio-sourçage : ressources biologiques et renouvelables (végétales, animales, algues, déchets organiques…)
Recyclage : réintroduction des matériaux dans le cycle de production
Biodégradation : décomposition de matières organiques par des micro-organismes (bactéries, champignons ou algues)
Compostage : aide à la décomposition dans une unité industrielle
Un produit compostable est biodégradable par nature.

BIOPLASTIQUES : LE POINT SUR LES PLASTIQUES ALTERNATIFS 

Le terme générique « bioplastique » peut prêter à confusion.
Le bioplastique désigne :
Les plastiques bio-sourcés (fabriqués en totalité ou en partie à partir de composants naturels renouvelables)
et / ou
Les matières plastiques biodégradables.

Tous les bioplastiques ne sont pas forcément biodégradables, et certaines matières biodégradables peuvent parfois provenir de ressources fossiles.

Bioplastique à la fois bio-sourcé ET biodégradable :
Le PLA (Acide Polylactique)
Plébiscité particulièrement dans les emballages alimentaires et sacs plastiques.

 Bio-sourcé : matière plastique d’origine végétale et non issue du pétrole
À base de matières premières renouvelables : communément l’amidon de maïs
Compostable, biodégradable et recyclable
Matériau compatible avec un contact alimentaire

 

MOITIÉ MOINS DE PLASTIQUE, MOITIÉ PLUS DE FIBRES

50% fibres de paille de blé – 50% PP (polypropylène) 

Paille de blé :

Fibres naturelles végétales
À partir de tiges de blé naturelles
Coproduit de la production de graines de céréales